Bonjour

Je vous préviens tout de suite, ce blog risque de ne pas être très intéressant.
Il est question d’une fille qui est tombée dans la boulimie puis la dépression, ou peut-être les deux en même temps. Il y a les rendez-vous chez la psychiatre spécialisée dans les TCAs, les angoisses et l’envie de remaigrir… avec la peur de rechuter. Les problèmes familiaux, le boulot stressant, les doutes.
Mais il y a aussi la vie, mon adorable fiancé, mon chat possessif mais super affectueux, ma soeur et ses projets de bébé, les amis qui ne savent pas tout mais qui me soutiennent…

De retour de vacances!

Jai passé un week-end long formidable. Certes il ne faisait pas merveilleusement beau mais avec la famille de mon fiancé c’était vraiment sympa.Et puis comme tout allait bien, j’ai eu beau manger du fromage, un peu de chocolat, un peu de champagne… et bien j’ai perdu du poids! Et oui car je me suis pesée : 54,9kg. Par contre maintenant il faut que je pense bien à équilibrer de nouveau car je me connais : après des moments forts pareils j’ai tendance à ne pas bien me réaclimater à la solitude et j’enchaine les compulsions. Je pense qu’avec une nourriture bien équilibrée, sans faire l’impasse sur les féculents, je devrais éviter le pire.

Je me suis autorisée un repas au mac do ce midi car j’étais entourée donc ça n’a pas dérapé. J’ai toujours peur de redevenir une droguée au sucré (après mon mac flurry au kit kat ce midi :-) ) mais j’y crois, cette fois, je saurai me contenter de petits plaisirs « de temps en temps » et c’est tout!

Enfin je gère!

On dirait que mon nouveau programme fonctionne! Enfin j’arrive à gérer mes journées… ceci dit ce n’est que le premier jour. J’aimerais bien continuer ainsi pendant un bon moment mais dès samedi, je suis pendant 4 jours avec ma belle-famille. Je ne pense pas que ça sera trop gras car ma (future) belle-mère est au régime. Je crois que c’est un genre de régime dissocié donc sur un repas, c’est pas vraiment l’équilibre. Enfin ça m’étonnerait qu’on mange super gras et sucré tout de même.

De toute manière généralement quand je suis avec d’autres, tout se passe bien, du moins je ne grossis pas. On verra bien. En revanche en rentrant je reprend directement mon programme!

Je n’ose pas me peser pour l’instant, je me sens trop lourde. On ne peut même pas parler de perte de poids pour l’instant, il faudrait déjà que je rattrape les dégâts de cette dernière semaine.

Prenons les choses en main

Ces derniers temps je n’avais pas grand chose à dire. Je suis fatiguée, j’ai des boutons qui apparaissent partout et le visage qui gonfle. On dirait une allergie mais je me demande bien à quoi.
Niveau alimentation, je peine à trouver mon équilibre. Je ne fais plus de crise mais je mange beaucoup trop. Surtout le soir. A force d’essayer tout et n’importe quoi, je me suis aperçue que mes envies de sucré ou de grignotage incontrolés surviennent lorsque je n’ai pas eu de féculents au cours du repas. Du coup j’ai tout repris à zéro, de manière méthodique : en me calquant sur les besoins journaliers, j’ai estimé mes besoins en glucides, lipides et protéines. Il s’avère qu’il y a trop de protéines dans mon alimentation (hors crise bien entendu) et pas assez de glucide. en fait, lorsque je mange « trop » je compense mes besoins en glucide et c’est juste ce qu’il faut. En revanche il y a toujours trop de protéines.
Bref, j’ai estimé à peu près, ce qu’il fallait à mes repas, pour non seulement atteindre un certain nombre de calories, mais en plus que le contenu soit plus équilibré.

Ca fait très scientifique mais j’ai besoin d’agir concrètement et efficacement (enfin ce qui me parait efficace) pour sortir des crises et arrêter d’enfler (oui parce que là c’est catastrophique)… evidemment dans les faits il faudra s’autoriser un peu de souplesse sinon ça sera pas gérable.

Alors je note ici mes chiffres clés (qui ne vous diront rien) :
cal/jour : 1300cal (sédentaire)
lipides : 49g
glucides : 193g
protéines : 53g

Pour ce qui est des lipides, etc, ça sera important de calculer au début (j’ai une super appli qui fait ça tout seul sur mon téléphone), de manière à rééquilibrer, et ensuite je vérifierai juste de temps en temps qu’on garde les proportions.

Espoir?

Un peu découragée par ma crise de hier. Aujourd’hui je reste chez moi et j’ai l’impression que toutes les excuses sont bonnes pour essayer de grignoter un truc. Je me sens grasse, j’ai envie de me prendre en main pour perdre du poids. Mais j’ai peur qu’en me sentant frustrée ça augmente mon envie de crise.
A coté de ça j’ai du travail aujourd’hui : un CV et une lettre de motivation pour un boulot que je n’aurai jamais mais que je tente quand même (forcément c’est dur de se motiver). Je suis dessus depuis le début de l’après-midi, désespérant.
La j’ai reçu un sms de la copine de mon petit frère. J’apprend qu’il commence à se douter des problèmes de couple de mes parents et qu’il commence à poser des questions à ma mère. Pas envie de gérer ça aujourd’hui. Moi ça fait depuis décembre dernier que je suis au courant et ça m’avait fait plonger totalement dans la dépression et arrêter de manger pendant plus de 2 semaines… pour ensuite retomber à fond dans la boulimie pendant plusieurs mois.
J’oubliais, ma mère est sur Paris en ce moment, mais j’ai prétexté beaucoup de boulot (ce qui est en parti vrai) pour écourté notre entrevue. Son discours totalement faux m’énerve de plus en plus. Il y a un an et demi elle le trompait et il l’a découvert. A partir de là, il a ouvert les yeux et ses enfants aussi, sur la personne qu’elle était devenue. Elle est fausse, se pose toujours en victime et ses discours semblent toujours ceux d’une héroine de roman. Je suis dure et avouons le, ça n’aurait posé problème à personne si elle était juste un peu naïve et à coté de la plaque comme on le croyait tous. En réalité des gens souffrent autour d’elle : mon père, ma soeur… et elle continue à les écraser par son indifférence, son monde imaginaire qu’elle s’est créé.


Auteur:

antigone66

Catégories


Vivre en Chartreuse |
les clés de la santé |
Une prof à l'Ile Maurice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La vie d'une ado .
| tilly93
| kassandra7